Quel investissement un ERP nécessite-t-il au sein de son entreprise industrielle ?

quel investissment erp entreprise industrielle

Quel investissement un ERP nécessite-t-il au sein de son entreprise industrielle ?

La tendance est claire pour 2019, les investissement ERP ne reculeront pas au sein des entreprises industrielles et des PME. Outil convivial et central à l’entreprise, pour des petites organisations, l’ERP permet de donner un cadre structuré là où l’amas d’informations pourrait prendre le dessus lorsque l’activité s’accroit.

Vous aussi, industriel, réfléchissez à intégrer un ERP dans votre entreprise. Vous ne savez pas à quoi vous attendre en termes d’investissement ? Cet article est pour vous puisque nous allons détailler à quels types d’investissements vous devez vous préparer pour réussir votre projet ERP.

Un projet ERP, s’inscrit dans la durée

Commençons par le commencement, la phase d’étude et de réflexion. Vous vous en doutez pour un projet de la dimension d’une intégration ERP, il ne faut pas lésiner sur le temps pour viser dans le mille. En effet, ne pas bien préparer son projet en essayant d’aller vite vous sera forcément préjudiciable par la suite. Vos besoins seront peut-être mal compris ou vous aurez oublié des éléments à mentionner dans le cahier des charges.

Cette phase doit donc prendre le temps qu’il faut, à savoir selon la taille de l’entreprise, une durée comprise entre 3 et 6 mois. L’entreprise devra dans ce temps analyser son activité et ses besoins, notamment les besoins auxquels devra répondre l’ERP. Cette étude en amont comportera :

  • La vision de l’entreprise en termes d’activité, d’organisation et de chiffre d’affaires,
  • Les besoins de chaque service,
  • La formation dispensée et ses modalités,
  • L’évolution de l’activité,
  • Les avantages et les inconvénients de la mise en place d’un projet ERP.

Concernant le dernier point, vous pouvez vous fier à notre article sur les 5 raisons d’intégrer un ERP dans votre entreprise.

De plus, rajoutez à cela une des étapes cruciales qu’est la recherche et le choix de votre logiciel ERP puis de l’intégrateur. De nombreux éditeurs d’ERP sont présents sur ce marché donc les solutions ne manquent pas. Dans un premier temps il faudra étudier les solutions ERP du marché pour trouver celui répondant le mieux à vos besoins. Puis, dans un second temps, il faudra multiplier les rendez-vous avec des intégrateurs des solutions que vous avez présélectionnées pour avoir des démonstrations du produit notamment.

Une fois votre intégrateur de progiciel choisi, les délais pour l’installation et la formation peuvent être très rapides pour une petite entreprise (1 mois maximum) et jusqu’à 5-6 mois pour une entreprise plus grande avec beaucoup de besoins.

Qui dit temps, dit forcément argent pour votre projet ERP

Un projet de cette ampleur n’est pas à la portée de n’importe quelle entreprise puisqu’il est lourd et donc assez coûteux. Par ordre chronologique, les dépenses associées à un projet ERP peuvent débuter par un audit des process existants dans l’entreprise et des besoins qui en découlent. Vous paierez ici par exemple un cabinet de conseil ou d’audit pour vous accompagner dans la démarche. Certains intégrateurs de logiciel sont également en mesure de vous proposer des diagnostics, plus courts et moins coûteux.

Ensuite, vous arrivez à l’élément central qu’est l’ERP en lui-même. Chaque tarif varie selon différents critères :

  • Le choix du progiciel,
  • La variété de fonctionnalités qui le compose
  • La formule choisie : installation on premise (achat de licence) ou SaaS (utilisation en ligne),
  • Le nombre d’utilisateurs en interne
  • Les adaptations nécessaires à votre activité.

Il est donc difficile de donner une estimation générale. Si vous souhaitez toutefois connaître le prix des meilleures solutions ERP vous pouvez consulter notre page tarifs des éditeurs ERP.

Vous devez aussi prendre en compte les prestations d’installation, de formation et de maintenance de l’intégrateur pour avoir une estimation complète de votre investissement futur.

Pour finir, il vous sera peut-être nécessaire de vous équiper en matériel informatique pour garantir la performance de votre nouvel ERP. Par exemple, si vous choisissez l’installation on premise, vous devrez prendre en compte l’acquisition d’un serveur pour l’ERP.

Un investissement ERP nécessite aussi des hommes impliqués

Il est impératif de constituer une équipe en charge du projet ERP dans l’entreprise. Plusieurs modalités peuvent être possibles :

  • En constituant une équipe en interne et en attribuant la casquette de chef de projet à un salarié actuel ou/et en embauchant une ou plusieurs personnes spécialement dédiées à cela.
  • En faisant appel à un consultant externe ou AMOA pour vous épauler durant toute la durée du projet et même en amont. Expert en conduite du changement, il permettra d’avoir un regard extérieur pour recenser les besoins, aider à la rédaction du cahier des charges et faciliter la relation avec l’intégrateur. Ceci vous permet de maximiser les chances de voir un progiciel de gestion conforme à vos attentes et le mieux intégré possible dans l’entreprise.

Une fois cette équipe constituée, c’est toute l’entreprise qui devra leur faciliter la tâche. Pour analyser les process des différents services de l’entreprise par exemple. Une bonne communication de la part de la direction est donc nécessaire pour que tous les salariés perçoivent les avantages de ce changement et collaborent.

Si tous ces éléments sont anticipés et pris en compte dès le lancement du projet ou en amont, l’intégration future de votre ERP devrait se dérouler sans encombre. C’est en tout cas ce qu’on vous souhaite chez GPAO.fr, et si besoin nous pouvons répondre à vos questions via la page contact.

Comparez les tarifs des meilleures offres ERP du marché

Soyez au courant de toutes les actualités et nouveautés ERP & GPAO en suivant nos comptes LinkedIn et Twitter !

contact gpao

Besoin d’aide ou de plus d’informations ?